Diablo III

Diablo III, sorti en mai 2012 sur PC, est comme son nom l’indique le troisième opus de la saga débutée en 1997. Jeu de type hack and slash, il est bien sûr développé par le géant Blizzard, et fût attendu des nombreuses années pour finalement sortir 12 ans après le second opus de la franchise. Vous donnant l’opportunité de choisir entre plusieurs classes, à savoir féticheur, sorcier, barbare, moine ou chasseur de démons, votre but principal sera bien sûr de vous défaire du plus de monstres possible afin de gagner de l’expérience, de l’argent, des trésors ou encore des armes.
Pour ce qui est de la trame narrative, elle prendra place après les événements de Diablo II et Diablo II : Lord of Destruction. Pour faire un rapide résumé, le dernier opus avant le III racontait comment un jeune homme était arrivé à vaincre les démons Diablo, Baal et Mephisto, après qu’ils aient tenté de prendre le pouvoir dans le monde humain. Bien sûr et malgré leur exil et leur emprisonnement dans des pierres d’âmes, ces derniers ne vont pas se laisser oublier de la sorte et vont refaire surface avec l’épisode III dont nous parlons aujourd’hui.

Le jeu sera divisé en quatre actes et vous allez commencer votre aventure près de Tristram en devant directement vous débarrasser de plusieurs ennemis. Le jeu est répétitif, vous allez tout le temps devoir refaire la même chose, mais après tout, c’est bel et bien le but d’un Hack’n’slash. Laissant de côté l’arbre de compétences du deuxième opus, Diablo III va ici préférer un système automatique qui va vous octroyer de nouveaux pouvoirs en fonction des niveaux, de quoi redynamiser complètement le système, et même chose pour la montée en statistiques qui se fera maintenant de façon automatique.

Assez de nouveautés qui seront bien sûr appuyées par les valeurs sûres de la série, à savoir un gameplay nerveux et une rejouabilité quasi-infinie en augmentant au fur et à mesure la difficulté du jeu pour que les plus aguerris soient satisfaits. Malgré un scénario peut-être un peu pauvre qui aurait pu être plus poussé, le jeu nous propose (comme Blizzard en a l’habitude) de magnifiques cinématiques histoire de bien rappeler au joueur dans quel monde fantastique il se situe.
Véritable réussite vidéo-ludique, il est une référence absolue du genre.

Leave a Reply